forme-sante-voyage

Quel antimoustique choisir pour partir en voyage ?

La piqûre d’un moustique peut transmettre la dengue, le paludisme ou le chikungunya. Si vous partez en voyage dans les zones tropicales ou vers des destinations à risque, afin que votre séjour ne vire au cauchemar, pensez à vous protéger de ces insectes. Mais quel produit anti moustique privilégier ?

Les répulsifs offrent-ils une protection optimale ?

De nos jours, on peut trouver plusieurs solutions pour se protéger des moustiques. Toutefois, elles ne sont pas toutes efficaces. Les répulsifs sont les plus courants. Ils sont destinés à maintenir les moustiques éloignés. Les répulsifs cutanés s’appliquent directement sur la peau, sous forme de spray, de gel ou de crème. Les produits les plus efficaces sont composés de DEET avec une concentration aux alentours de 30 %. L’icaridine est un répulsif de synthèse. Moins toxique, il représente une bonne alternative au DEET. Néanmoins, l’usage est déconseillé pour les enfants de moins de 30 mois. Si c’est le cas, mieux vaut se tourner vers le citrodiol. L’avantage des répulsifs ? La durée de protection peut dépasser les 8 heures selon l’individu et le contexte. Pour des produits de qualité, achetez votre répulsif moustiques sur medi-market.be et accédez à un choix très large sur cette pharmacie en ligne !

Attention ! Les produits naturels à base de plantes ne vous protègent pas à 100 % contre les moustiques. Le risque est alors élevé.

Qu’en est-il des autres alternatives ?

Les insecticides sont capables de tuer les moustiques ainsi qu’un grand nombre d’insectes. Ils sont à base de molécules chimiques nocives pour la santé. Il faut donc les utiliser avec modération. Les bombes aérosols sont les plus pratiques. Vous pouvez également vous équiper d’un diffuseur électrique. Mais l’efficacité dépend surtout de la composition. Le hic ? Vous respirez de l’air contenant de l’insecticide toute la nuit. Pour ce qui est de la spirale à brûler, elles assurent une bonne protection. Mais l’odeur diffusée n’est pas toujours agréable et peut entraîner des réactions allergiques pour certaines personnes.

Répulsifs : quel produit acheter ?

Certes, tous les produits ne se valent pas. Certains peuvent causer des effets toxiques ou des réactions allergiques. Pour faire le bon choix, vous devez tenir compte des éléments suivants. Pour les femmes enceintes et les enfants de plus de 6 mois, il faudrait se tourner vers les répulsifs à base de DEET dosés à 20 % au maximum, d’IR35/35 dosés à 35 % ou de KBR3023 dosés à 20 %. À partir de 2 ans, vous pouvez opter pour des répulsifs au DEET à 50 %, IR35/35 à 35 %, KBR3023 et citrodiol à 25 %.

Pour la forme, vous avez plusieurs alternatives. Le meilleur antimoustique en voyage est le spray. Cependant, le risque de dispersion accidentel dans les yeux ou sur les muqueuses est élevé. Les lingettes sont par contre plus pratiques et permettent de cibler une zone spécifique. Enfin, le roll-on est simple d’usage et permet à l’utilisateur d’éviter d’en mettre sur ses doigts.

Quitter la version mobile